Weblog de Christian Brülhart

juillet 28, 2008

Présidentielles américaines: « Noir & blanc » contre « blanc & noir » ?

WASHINGTON D.C.

Bel effet de symétrie optique! Du côté des démocrates, Barack Obama (sénateur du nord, noir) et Kathleen Sebelius (gouverneure du sud, blanche) contre John McCain (sénateur du sud, blanc) et Condoleezza Rice (ministre des Affaires étrangère, noire) du côté des républicains? Tel sera peut-être le choix à faire en novembre prochain pour quelques dizaines de millions d’Américains, pays où la question raciale reste un problème crucial.

Selon l’agenda, les annonces des noms des vice-présidents américains devraient être faites entre début août et début septembre. Barack Obama pourrait profiter du 4 août, anniversaire de ses 47 ans ou attendre jusqu’au 29 août, après la fin des JO, date de l’ouverture de la convention démocrate. John McCain pourrait faire connaître le nom de son colistier le 29 août, afin de passer sous silence l’anniversaire de ses 72 ans, ou attendre jusqu’au 1er septembre, date d’ouverture de la convention républicaine.

Pourquoi Kathleen Sebelius et Condoleezza Rice devraient-elles se présenter comme les deux futures vice-présidentes des Etats-Unis? Tout d’abord, parce que les deux candidats sont des femmes. Ensuite parce qu’elles font partie d’un groupe ethnique important et complémentaire aux candidats à la présidence. Troisièmement parce qu’elles représentent «l’autre partie du pays»: la «sudiste» Kathleen Sebelius (Kansas) complète le «nordiste» Barack Obama (Illinois) alors que le «sudiste» John McCain (Kansas) fédérerait des électeurs de toutes les régions grâce à Condoleezza Rice (ministre des Affaires étrangères).

Un dernier élément de réponse serait: parce qu’ils ont tous participé à la dernière conférence du groupe Bilderberg qui a fermé ses portes dimanche 8 juin à Chantilly, en Virginie. Le sénateur McCain était présent et le sénateur Obama y aurait également assisté, information non confirmée mais également non démentie. Cette organisation, créée en 1954 et restée discrète voire confidentielle jusqu’à ce jour, est composée d’un groupe permanent de 30 personnes (la liste reste secrète) qui réunit annuellement une centaine de leaders les plus influents de la planète. Des hommes politiques comme Gordon Brown, Bill Clinton, Tony Blair, Jean Chrétien ou Stephen Harper, pour ne mentionner que les plus récents, ont tous participé aux conférences du groupe précédant leurs élections. Fruit du hasard? Etrange coïncidence en tout cas.

L’avenir le dira. Mais si ce pronostic devait se réaliser, ne germerait-il pas un petit soupçon de conspiracy theory dans nos têtes ? …

Christian Brülhart, © 2008 – Tous droits réservés

————————————————————————————-

Sources:

– Dernière phase du processus de sélection des candidats à la vice-présidence – AFP 221935-EUA0622

– Barack O’Bilderberg: Picking the President: http://www.globalresearch.ca/PrintArticle.php?articleId=9270

–  Special Bilderberg 2008 Report from American Free Press: http://www.americanfreepress.net/Bilderberg_2008_Report.pdf

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.