Weblog de Christian Brülhart

février 8, 2015

10 ans avant les attentats de Charlie Hebdo – Pourquoi la France a-t-elle laissé faire?

Dans l’émission « Pièces à conviction » diffusée sur France 3 le 26 septembre 2005, Nicolas Sarkozy, jadis Ministre de l’Intérieur, et deux hauts responsables de la lutte anti-terroriste expliquent en détail les dangers et les mesures prises pour lutter contre la menace islamiste en France.

Dans ce reportage disponible sur YouTube, nous pouvons découvrir que les plus hautes autorités de sécurité de l’Etat connaissaient parfaitement le fonctionnement des réseaux de recrutement des recrues pour le Djihad, notamment la filière dite du 19ème arrondissement.

logo_PaC

Voici la série de mesures annoncées en 2005 par Nicolas Sarkozy pour lutter plus efficacement contre le terrorisme islamique:

  • Utilisation des écoutes téléphoniques
  • Développement des installations de vidéo-surveillance
  • Suivi des voyages des jeunes citoyens français dans les pays dits « à risque » (Irak, Syrie, etc.)
  • Surveillance des cyber-cafés
  • Prolongement de la durée de la garde-à-vue pour les enquêtes liées au terrorisme
  • Peines de prison plus sévères
  • Retrait de la nationalité française et l’expulsion du territoire pour les condamnés
  • Accroissement des moyens technologiques et en personnel pour les opérations de renseignement

Voici les passages importants du sommaire de ce reportage:

3. [Plateau : 2ème partie]
à 21:11:07:05 – 00:10:07:12
Elise LUCET s’entretient avec Léandra, étudiante victime des attentats de Londres, puis avec Nicolas SARKOZY, qui évoque la menace terroriste pesant sur les capitales européennes, l’endoctriment de jeunes au sein des réseaux terroristes, et l’action de kamikazes.

4. Renseignements Généraux : voir sans être vu
à 21:21:14:17 – 00:12:40:21
Lionel de Coninck
Reportage consacré au service opérationnel des Renseignements Généraux qui lutte secrètement contre le terrorisme et dont la mission est de recueillir des informations pour déjouer tout projet d’attentat. Suivi d’une opération menée par le service, qui surveille un homme soupçonné d’appartenir à une cellule terroriste.
Le commentaire sur des images en situation alterne avec les interviews des membres des Renseignements Généraux dont le visage et l’identité ne sont pas dévoilés.

5. [Plateau : 3ème partie]
à 21:33:55:13 – 00:17:45:02
Elise LUCET s’entretient avec Nicolas SARKOZY qui revient sur le travail mené par les Renseignements Généraux et sur les points du projet de loi anti-terroriste qu’il doit présenter : augmentation de la vidéo surveillance pour prévenir le terrorisme, la garantie des libertés individuelles, la téléphonie, la surveillance des déplacements dans les pays à risque, et la gestion des fichiers informatiques.
Leurs propos sont illustrés par un sujet sur la législation anti-terroriste en France .

6. Les apprentis djihadistes du XIXème
à 21:51:40:15 – 00:16:12:17
Magali Serre
Reportage consacré au démantèlement d’une filière de jeunes du 19ème arrondissement de Paris, qui sous l’influence de prédicateurs radicaux, décident de rejoindre l’Irak pour aider la guérilla. Farid Beneyettou, prédicateur du 19ème arrondissement, a été arrêté et est suspecté d’avoir organisé le départ d’une dizaine de ses fidèles vers l’Irak. Trois d’entre eux sont morts et deux sont détenus par les américains près de la capitale irakienne. Alors que certains jeunes du 19ème sont partis à Damas pour étudier l’islam, les services des Renseignements Généraux redoutent leur retour sur le territoire français.
Commentaire sur images factuelles, photographies, vidéo amateur, en alternance avec les interviews de Mathieu JEGO, journaliste à RTL, de Myriam CHERIF, mère de Peter CHERIF, de Christophe GRIGNARD, avocat de Farid Benyettou, de Cheikh Smaïl ZABIBI, imam de la mosquée Al Fath, et de Jean François LELIEVRE, chef de la division nationale des opérations aux Renseignements Généraux.

Après que le prédicateur radical Farid Benyettou et le terroriste Chéfif Chouaki avaient été remis en liberté, le Ministère de l’Intérieur, les Renseignements Généraux (RG), la Direction de la Sécurité Intérieure (DST) et les magistrats spécialisés de la lutte anti-terroriste ont laissé ces dangereux individus sans surveillance.

Nous avons pu vivre les conséquences terribles de ces décisions en janvier 2015 à Paris.

Pourquoi la France, dont les services de renseignements sont dits si efficaces, a-t-elle laissé faire?

Merci de votre attention.

Publicités

octobre 6, 2014

Ukraine: Composition du Gouvernement soutenu par USA/UE/OTAN

Filed under: Articles de presse (non publiés),Tous,Uncategorized — Christian Brülhart @ 11:14
Tags: , , ,

Les événements de Euromaidan, manifestations pro-européennes et nationalistes débutées en novembre 2013, ont abouti à la destitution du président Ianoukovytch.

Un nouveau Gouvernement Ukrainien provisoire est dirigé par le Premier Ministre Arseni Iatseniouk, dirigeant du Font Populaire, et s’appuie sur une coalition nommée « Choix européen » qui comprend les partis suivants:

1 – Le Font populaire: Fondé le 31 mars 2014, le parti tient son premier congrès le 10 septembre 20141. Lors de ce congrès, Arseni Iatseniouk est élu président du bureau politique et Oleksandr Tourtchynov, chef du bureau central. Plusieurs membres de haut rang des bataillons de défense territoriale de l’Ukraine, qui combattent dans la guerre du Donbass, sont membres du bureau militaire du parti. (Wikipedia)

2 – Batkivshchyna: L’Union panukrainienne « Patrie » se définit elle-même comme pro-européenne et milite pour une adhésion à plus ou moins long terme de l’Ukraine à l’Union européenne. Elle est décrite par les analystes comme un parti populiste de centre-droit, libéral sur les questions économiques et modérément conservateur sur les questions de société. (Wikipedia)

3 – Notre Ukraine: Présidé par Viktor Iouchtchenko, troisième président d’Ukraine du 23 janvier 2005 au 25 février 2010, qui ne parvient pas à résoudre les problèmes économiques et sociaux et qui est jugé responsable d’une forte vague de déception par le Peuple ukrainien. (Wikipedia)

4 – Svoboda: L’Union panukrainienne « Liberté » est un parti ukrainien nationaliste et néonazi d’extrême droite, fondé en 1991 sous le nom de Parti Social-Nationaliste d’Ukraine. Le changement de nom s’est fait en 2004 avec l’arrivée d’Oleh Tyahnybok à la tête du parti. Ce dernier, dans une volonté de dédiabolisation, a également changé le symbole du parti, abandonnant ainsi le Wolfsangel. Malgré cela, des membres du parti continuent d’arborer ce symbole lors de manifestations et continuent de faire fureur avec des remarques russophobes, polonophobes, racistes et antisémites. Depuis qu’il joue un rôle important dans la vie politique ukrainienne et fait partie de la coalition responsable de la destitution du président Viktor Ianoukovytch, le parti supprime des passages antisémites de son programme et s’applique à éviter des déclarations trop extrêmes afin d’améliorer son image auprès d’un plus large public. (Wikipedia)

5 – Parti des réformes et de l’ordre: Est un parti politique ukrainien de tendance libéral, de droite et pro-européen fondé en octobre 1997 à Kiev par l’ancien vice-Premier ministre Viktor Pynzenyk. (Wikipedia)

6 – UDAR: L’Alliance démocratique ukrainienne pour la réforme, abrégé UDAR (« coup » en français) est un parti politique ukrainien dirigé par le boxeur et champion du monde des poids-lourds Vitali Klitschko. L’UDAR a succédé au parti « Capital européen », fondé en 2005. Dans sa forme actuelle, le parti a été fondé le 24 avril 2010, sur les bases du Bloc Vitali Klitschko, un parti local implanté à Kiev. L’UDAR a une ligne politique anticorruption et pro-européenne. (Wikipedia)

Laissez-moi vous présenter en bref quelques membres ouvertement néonazis de ce Gouvernement que les ministres de la Défense des pays membres de l’OTAN ont qualifié de « clé pour la sécurité euro-atlantique »: (Point 24: « Une Ukraine indépendante, souveraine et stable, fermement attachée à la démocratie et à l’état de droit, est essentielle à la sécurité euro-atlantique ».)

– Oleksandr Chlepak est un ancien directeur adjoint de Privatbank – par lequel aurait transité le financement occidental destiné à Svoboda et à Secteur de droite, est ministre des Finances.

– Oleksandr Sich, membre de Svoboda, est vice-premier ministre.

– Ihor Chvaika, dirigeant de Svoboda, est ministre de l’Agriculture.

– Andreï Mokhnik, dirigeant de Svoboda, est ministre de l’Ecologie.

– Serhiy Kvit, un ancien membre du groupe néonazi Trizub, est ministre de l’Education (!)

– Dmitri Boulatov, l’un des dirigeants de l’opération de la caravane des voitures pendant l’Euromaïdan et qui a de nombreux liens avec Secteur droit, est ministre des Sports.

– Andreï Paroubi, le commandant du contingent d’« autodéfense » du Maïdan, a pris la tête du Conseil national de défense et de sécurité. Il a été, avec Oleh Tyahnybok, le cofondateur du Parti national-socialiste d’Ukraine (1991), rebaptisé Svoboda en 2004.

– Le principal adjoint de Paroubi au Conseil national de défense et de sécurité est Dmitri Iarosh, le leader des milices néonazis de Secteur de droite.

– Oleg Makhnitsky, membre de Svoboda, est Procureur général.

Les résultats des prochaines élections législatives ukrainiennes prévues pour le 26 octobre 2014 confirmeront-ils un Gouvernement Ukrainien contrôlé par des dirigeants d’extrême-droite soutenu par les USA, l’UE et l’OTAN et quelles seront les conséquences sur le conflit armé dans l’est du pays?

septembre 12, 2014

1435 contre 2014: Les raisons du chaos au Moyen-Orient

Filed under: Coups de gueule,Tous,Uncategorized — Christian Brülhart @ 1:46
Tags: , ,

Deux civilisations, l’Occident et le Moyen-Orient se font face et semblent ne pas pouvoir communiquer autrement que par la violence.

D’un côté, nous vivons en 1435 du Calendrier de l’Hégire. Les pouvoirs spirituels (toutes tendances de l’Islam confondues) et temporels (états ou nations) vivent en symbiose. Le schisme entre musulmans sunnites et chiites est vivace et interfère directement dans la gouvernance des Etats du Proche et Moyen-Orient. La société est constituée sur la notion d’appartenance au groupe, à la famille ou à la tribu. Les systèmes politiques sont construits sur des processus d’allégeances plutôt que sur des systèmes démocratiques. Le commerce est influencé par un mélange d’intérêts tribaux, de castes et de lien du sang avec une omniprésence du religieux (par ex. finance islamique).

De l’autre côté, nous vivons en 2014 du Calendrier Grégorien. Les pouvoirs spirituels font désormais partie de la sphère privée de l’individu et n’exercent plus d’influence directe sur les pouvoirs temporels. Le schisme de la religion chrétienne, la Réforme, longtemps source des guerres européennes, n’exerce plus d’influence sur les politiques des Etats. L’individu est placé au centre de la société ce qui a permis l’installation de systèmes démocratiques. Le commerce est basé principalement sur l’exploitation du capital plus ou moins régulé par le pouvoir temporel.

Comment ces deux civilisations peuvent-elles coexister pacifiquement dans un monde globalisé?

A ce jour, et ceci malgré la création d’organisations internationales censées favoriser le dialogue entre les peuples, nous constatons que la civilisation 2014 veut imposer sa vision du monde à celle de 1435. Ceci nous conduit à des guerres, des massacres, des souffrances et des destructions. Avec le recul, nous sommes aujourd’hui contraints de constater un échecs de nos interactions pacifiques et constructives.

La civilisation 2014 vient de décréter le déclenchement de nouvelles opérations militaires sur la Syrie et l’Irak afin de porter atteinte à un énième mouvement islamiste intégriste (EI). Certes, mais nonobstant les nouvelles destructions causées par des tonnes de bombes, que propose concrètement la civilisation 2014 après?

Alors que nous constatons que chaque victime tombée sous les obus génère un terroriste de plus, pourquoi ne laisserions-nous pas la civilisations vivant en 1435 définir son projet de société et nous y intéresser?

Ne serait-ce pas grand temps de se focaliser sur les éléments qui nous réunissent plutôt que sur ceux qui nous opposent?

L’équilibre planétaire, tant écologique que géo-stratégique est fragile, et que la civilisation 2014 plus intérêt à respecter les autres plutôt que de chercher à les soumettre.

Quels auraient été les résultats si la totalité des ressources financières et humaines dévouées à cet affrontement avaient été investies différemment?

Le jour où les dirigeants de la civilisation de 2014 réaliseront que leur vérité n’est pas universelle et qu’il y aura toujours une source d’enrichissement humain et matériel par la connaissance et la compréhension de la civilisation de 1435, et inversement, nous pourrons enfin changer le paradigme de la violence, du désespoir et de la destruction.

Je termine par parapher une phrase de Gandhi et déclare, qu’à force d’appliquer l’oeil-pour-oeil et le dent-pour-dent, le monde finira par devenir aveugle et édenté.

Est-ce vraiment ce à quoi ces deux civilisations veulent arriver?

février 27, 2014

Réactivation de ce blog

Filed under: Tous,Uncategorized — Christian Brülhart @ 11:04
Tags:

Le temps passe… Dire que je n’avais pas utilisé ce blog depuis bientôt 5 ans.

Compte tenu de mes plans pour le futur, celui de travailler dans la coopération internationale et/ou l’aide humanitaire, il est fort possible que cet outil soit réactivé pour vous faire partager mes nouvelles expériences.

La politique de ma communication sera le respect, le non-jugement et la non-violence.

A bientôt.

février 9, 2009

Nouveaux articles publiés

Filed under: Tous,Uncategorized — Christian Brülhart @ 2:23

Je travaille depuis début décembre 2008 pour « Diagonales », la revue de Suisse romande pour la santé mentale. De nouveaux articles vont être publiés dans ce bimensuel. Ils seront disponibles sur la page « Articles de presse publiés » ici.

Je vous remercie par avance de vos commentaires.

Christian

novembre 5, 2008

Nouveaux articles publiés dans le quotidien LE TEMPS

Filed under: Uncategorized — Christian Brülhart @ 11:14

Je suis à la rédaction de la rubrique économique après du quotidien LE TEMPS à Genève, plusieurs articles sont en cours de publication. La liste des articles publiés se trouve ici.

Je vous souhaite une bonne lecture et vous remercie d’ores et déjà de vos commentaires éventuels. Ils seront toujours appréciés.

– Christian

novembre 4, 2008

(ATS) Action «Debout pour le journalisme» mercredi

Filed under: Tous,Uncategorized — Christian Brülhart @ 10:16
Tags: , ,

Date: 04/11/2008 16:11

Pour le respect du droit d’auteur et de la liberté rédactionnelle

Berne (ats) Les syndicats des médias suisses défendent le droit d’auteur des journalistes et l’indépendance des rédactions à l’occasion de la journée d’action «Debout pour le journalisme» mercredi. Ils s’inquiètent aussi des répercussions de la crise financière.
Parmi les actions qui auront lieu en Suisse, Impressum, la fédération suisse des journalistes, distribuera des cartes postales pour protester contre les abus dans le domaine des droits d’auteur.
De plus en plus souvent les entreprises de médias essaient d’encaisser les droits d’auteur sur leurs oeuvres en exigeant de la part des journalistes libres des contrats cadre selon lesquels ils renoncent sans autre dédommagement à tous leurs droits pour une utilisation ultérieure ou multiple, contre la seule rémunération prévue pour une publication unique.
Si les journalistes libres s’opposent à cette pratique, ils courent le risque de ne plus être mandatés par les entreprises de médias, écrit impressum dans un communiqué. L’organisation professionnelle demande donc à ces dernières de respecter le droit d’auteur de leurs collaborateurs.

Suppression de postes

Le Syndicat des mass-média met en garde contre les suppressions de postes dans les rédactions sous prétexte de crise financière, indique-t-il dans un communiqué. Mardi, la NZZ a ainsi annoncé un vaste programme de restructuration et d’économie qui devrait coûter des dizaines de postes. Le groupe de médias zurichois se justifie par la chute des annonces et la crise des marchés financiers.

Comedia mettra mercredi en ligne sur son site internet une déclaration urgente sur la situation du journalisme en Suisse, indique sa secrétaire centrale Stephanie Vonarburg. Les éditeurs y sont priés de respecter l’indépendance du Conseil suisse de la presse, de garantir la liberté de presse à l’interne des rédactions et de reprendre les négociations pour conclure une CCT en Suisse alémanique et au Tessin.

La journée d’action est initiée par la Fédération européenne des journalistes. Elle s’oppose au déclin des normes de qualité du journalisme en Europe, et vise à améliorer les conditions de travail des journalistes.
va hl js

octobre 31, 2008

Bob et son cheval, ou « Comment fonctionne le système financier américain »

Filed under: Tous,Uncategorized — Christian Brülhart @ 10:08

Le jeune Bob veut devenir riche avec son propre ranch. Pour débuter il achète un cheval à un paysan. Il lui verse la totalité de ses 100$ et ce dernier lui promet de lui livrer le cheval le lendemain. Le lendemain, le paysan annonce une mauvaise nouvelle à Bob: « Je suis désolé petit, mais le cheval est mort cette nuit »
Bob dit: « Pas de problème, rend moi simplement mes 100$ »
Le paysan lui dit: « Je ne peux pas, j’ai déjà dépensé l’argent pour de l’engrais.. »
Bob réfléchit brièvement puis dit: « Bon, ben je vais prendre le cheval quand-même »
« Pour faire quoi ? » lui demande le paysan
Bob lui explique: « Je veux le vendre en organisant une loterie ! »
Le paysan étonné lui dit: « Mais tu ne peux pas faire une loterie avec un cheval mort ! »
« Bah, je ne dirai simplement à personne que le cheval est mort… »
Quelques mois plus tard, le paysan croise Bob vêtu d’un superbe costume.
Le paysan lui demande alors: « Et alors ? Comment s’est passée la loterie du cheval mort ? »
« Super !! » lui dit Bob. « J’ai vendu 500 ticket à 2$ pièce, du coup j’ai fait mes premiers 1000$ de bénéfice ! »
« Mais…. Tu n’as pas eu de réclamations ? »
« Si, de la part du gagnant » lui dit Bob. « Je lui ai simplement rendu ses 2$ !  »

Aujourd’hui, Bob vend des produits structurés chez Goldman Sachs.

octobre 30, 2008

Un site internet pour les malades du sida

Filed under: Tous,Uncategorized — Christian Brülhart @ 11:44
Tags: , ,
Date: 30/10/2008 10:30

EMBARGO 12h00
Lausanne (ats) Les personnes vivant avec le VIH et le sida ont depuis jeudi un nouveau site internet «house34.ch». Ce site interactif permet de «chatter» à deux ou à plusieurs et fournit de nombreuses informations sur la maladie et ses conséquences.
Le site comble une lacune, ont annoncé jeudi ses initiateurs à Lausanne. «house34.ch» sera géré par les membres de LHIVE, une organisation qui rassemble des personnes vivant avec le VIH et le sida, en collaboration avec des spécialistes du domaine.
Les personnes infectées restent exposées à des discriminations, rappelle LHIVE. Pour cette raison, de nombreuses personnes veulent rester anonymes. «house34.ch» est le lieu idéal pour nouer des contacts sans engagement et briser des solitudes, ajoute LHIVE.

ll va

octobre 29, 2008

« La crise des subprimes » pour les nuls

Filed under: Uncategorized — Christian Brülhart @ 11:18
Tags: ,

Voici un article chaudement recommandé:

Anonyme – L’analyse parfaite de la crise des subprimes

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.